L’association SPY qui gère le réseau Opale 89, réunit les professionnels impliqués dans le maintien à domicile.

 

L’objectif est de permettre à toute personne de vivre sa maladie grave là où elle le souhaite, en particulier au domicile, si tel est son désir et celui de ses proches, dans le respect de ses choix et de ses convictions.

Il est nécessaire de résider dans le territoire couvert par le réseau.

Opale 89 peut être sollicité par tous les professionnels du domicile et des institutions, ainsi que par sa famille, le patient lui-même ou toute autre personne concernée.

Nous travaillons en partenariat avec les libéraux, les équipes hospitalières, les  établissements de santé, les structures de soins à domicile, l’Hôpital à Domicile, les CLIC et les services d’aides à la personne.

Opale 89 est composé de médecins coordinateurs, d’infirmières coordinatrices et psychologues ainsi qu’un pôle administratif.

Nous n ‘effectuons aucun soin.

 

Pour les personnes affiliées en CPAM, Sections mutualiste ou MSA, une dotation spécifique permet de prendre en charge à hauteur de 90 ou 85 % des dépenses engagées selon les revenus :

Þ les frais de fournitures et dépenses de médicaments non-remboursables.

Þ Les frais de garde-malades.

Pour les autres régimes, le réseau se met en relation avec la caisse d’affiliation afin d’examiner les aides possibles.

 

Réseau de santé et d’accompagnement à domicile

EQUIPE MOBILE EXTRA HOSPITALIERE

 

Financée  par des fonds publics, notre intervention est gratuite pour l’usager ainsi que dans les différentes structures.

Nous intervenons sur simple appel téléphonique de la personne malade, d’un proche, d’un professionnel de santé ou médico-social.

il faut l'accord du médecin traitant pour que la prise en charge soit possible. 


Missions d'Opale 89

• Maintien sur le lieu de vie des personnes qui le désirent quand il est possible et raisonnable de le faire
 en Soins Palliatifs (domicile ou établissement médico-social), mais aussi :
• Conseils autour des symptômes et prises en charge difficiles
• Prise en charge de la douleur
• Prise en charge des maladies chroniques évolutives
• Prise en charge des cas complexes même hors soins palliatifs
• Aide à l’élaboration d’un projet de soins en équipe
• Coordination avec les partenaires (exercice coordonné même hors soins palliatifs) la MAIA, les HAD, les EMSP
• Soutien psychologique (patients, familles) quand il n’y a pas de psychologue (en EHPAD)
• Mise en place d’aides sociales avec la CPAM et la MSA
Formations de sensibilisation aux soins palliatifs.